Les vilaines

Un petit bijou de comédie musicale qui évoque le monde des grandes revues parisiennes
et de leurs coulisses.

Si tout le monde connait de loin le monde voluptueux des cabarets mythiques parisiens, vous ne pourrez jamais soupçonner ce qui s’y passe dans les coulisses. Le trio des Vilaines vous conduit avec humour, poésie et une pointe de féminisme dans cet univers chatoyant. Les textes d’Elsa et Guy Bontempelli sont remarquables d’efficacité servis par trois comédiennes-chanteuses attachantes et pleines de talent. Le faste des costumes et la
beauté des interprètes ne gâchent rien à l’affaire.

Ce qu’en dit la presse

La mime enjôleuse, trois artistes de cabaret se déhanchent sur les planches, harmonisant leurs voix charmantes sur des mélodies jazz. En coulisses, ce piquant trio – la candide, la rebelle et la passionnée – se chamaille à propos des hommes, de la pilule, de la condition des femmes… « On est intelligentes, ma chérie, mais tout le monde s’en fout », constate l’une d’elles. Pourtant, derrière les numéros glamour, en splendide costumes à plumes et à paillettes, (…) leurs réflexions font mouche. Fabuleux !
TELERAMA (TTT)

Elles sont trois, superbes et d’une vitalité décoiffante. Bustiers à paillettes, robes de satin, décolletés pigeonnants, elles affichent les codes du music hall mais les détournent, et s’en servent pour balancer quelques vérités. Elles rient, elles s’indignent, dansent et nous subjuguent.
PARIS MATCH

Elles sont belles, mais pas que ! Les Vilaines (interprétées par Margaux Heller, Lucille Nemoz, Natalia Pujszo) ne le sont pas du tout ! Leur humour, leur autodérision, leur intelligence tout simplement, séduisent tout autant leur public. De plus, ce spectacle est aussi (et peut-être surtout …) un spectacle musical, tant les interprétations des trois chanteuses sont de grande qualité et les harmonisations du meilleur goût. Artistes complètes, elles dansent, elles chantent, elles jouent la comédie, le tout sur fond d’un féminisme bien vu et traité avec intelligence. Les « filles » savent aussi rire d’elles-mêmes, se cachant derrière les plumes et paillettes chères au monde du Music Hall. Elles se moquent, parlent de leurs « mecs » mais place est faite aussi à une touchante émotion.
LA PROVENCE

Verbe, humour et beauté, ce trio vous montre qu’il est finalement possible de tout avoir !
LE PARISIEN

Du 11 octobre au 3 janvier 2024

Les mercredis à 19h

 

Prolongations les jeudis à 19h du 18 janvier au 09 mai 2024

Tarifs

  • Carré Or : 42 €

  • 1ère catégorie : 35 €

  • 2ème catégorie : 28 €

Placement numéroté
Durée : 1h25

Équipe artistique

Un spectacle de Guy et Elsa Bontempelli
Mise en scène Elsa Bontempelli

Distribution :

  • Lucille Nemoz
  • Margaux Heller
  • Natalia Pujszo